Gibbs et Bellis

Gibbs et Bellis

choisir un élevage.

 

 

                    Bellis, à droite, avec une partie de sa fraterie

 

 

 

Avant tout il vous aura fallut sélectionner l'éleveur qui vous semble le plus apte à vous conseiller et à faire naître le chiot qui comblera vos attentes. Pour cela il ne faut pas regarder à la "dépense"... les heures au téléphone, les kilomètres en voiture, les longues semaines d'attente.... choisir un chiot c'est s'engager pour de longues années, alors autant mettre tous les atouts de son côté!!!

 

Le choix de cet éleveur reposera sur des questions de bon sens, un affichage systématique des sanitaires complets des reproducteurs, un réel plaisir à partager ses connaissances sur "sa" race, la pratique d'une activité sportive ou utilitaire avec ses chiens seront des indices qui peuvent vous mettre en confiance. Un joli site décoré de belles photos et de textes mirifiques ne suffit pas, pas plus qu'une liste longue comme le bras de résultats d'exposition... (Il faut savoir que les picards sont rares en expo et qu'à part en spéciale de race, la concurrence est souvent nulle... Facile d'être 1er meilleur de race dans une expo où l'on est le seul représentant picard!)  

 

Ce que vous désirez faire avec votre futur chien doit aussi orienter votre recherche, le caractère des géniteurs est important et s’ils sont rares à posséder un palmarès en travail, certains montrent quelques dispositions et il serait dommage de ne pas en tenir compte…

 

Une fois la présélection des éleveurs qui vous intéressent effectuée, il ne vous reste qu’à vous rendre sur place pour voir si les conditions d’élevage pratiquées vous conviennent. Tout existe, du chenil de luxe à la mise bas sur canapé ou encore dans la paille d’un box ou d’une étable… Personnellement c’est l’hygiène et la sérénité qui règneront dans le lieu de vie des chiots qui m’importe bien plus que le luxe éventuel.

Le fait qu’il y ait d’autres adultes en contact avec la portée est un atout majeur pour la socialisation des chiots, vous devrez être attentifs au soin que l’éleveur apporte à cette étape primordiale du développement de votre futur compagnon, manipulations, expositions à divers bruits, mise en présence d’autres espèces (chats, poules, chevaux, moutons…)

En matière de socialisation il en va comme du reste, le mieux est l’ennemi du bien, il faudra rester raisonnable et ne pas saturer le chiot d’informations.

 

Un éleveur de qualité saura vous renseigner sur les traits marquants de la personnalité de chacun de ses chiots et pourra, si vous le désirez, vous orienter vers un chiot plus précisément. (A ce sujet je me méfie des éleveurs qui prétendent pouvoir choisir un chiot pour un « client » si je veux bien croire que l’éleveur connaît bien ses chiots, je ne suis pas convaincue qu’il puisse connaître un futur maître en 2 heures.)

 

D’une manière générale l’élevage devra vous avoir fait une excellente impression d’ensemble, les reproducteurs devront vous avoir été présentés en état, sociables, et la portée devra être vive, gaie, composée de chiots sains et avenants.

 

L’éleveur de votre chiot sera votre 1er interlocuteur en cas de doute et de difficultés, il est important d’avoir confiance en lui, il sera lui même ravi de pouvoir avoir des nouvelles de ses chiots, de les voir rassemblés sur certaines manifestations, ils sont les témoins de son travail de sélection, de ses recherches, de ses espoirs et de ses doutes, ils sont la raison d’être de toutes ses heures passées sur les routes, dans les expos et sur les terrains de travail, le métier d’éleveur est un véritable métier de passion qui ne laisse pas la place à la médiocrité.    



28/07/2011
1 Poster un commentaire
Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres